>
Nos conseils
>
>
Avoir un beau gazon, ça ne s’improvise pas !
Chantier   22.04.2016

Avoir un beau gazon, ça ne s’improvise pas !

Avoir un beau gazon, ça ne s’improvise pas !

Quoi de plus agréable que de regarder par la fenêtre de sa maison  et de voir un gazon bien vert et touffu sur lequel on a envie de marcher pieds nus… Avec le retour des beaux jours, vous avez envie de passer du temps à l’extérieur et de profiter de votre jardin. Pour cela, il faut lui donner un petit coup de pouce afin d’en tirer le meilleur dans les semaines à venir.

Voici quelques astuces et conseils pour un gazon au top de sa santé !

Petit 1 : Préparer votre terrain

Il faut préparer votre terrain plusieurs mois avant de planter le gazon. Pour cela, vous devez retourner la surface à semer. Ensuite étalez et nivelez la surface au râteau. Vous pouvez alors stabilisez votre terrain à l'aide d'un rouleau. N’oubliez pas de désherber un mois au préalable afin d’obtenir le moment venu une terre vierge de toutes herbes.

Petit 2 : Le choix de la période de semis est primordial

Portez une attention particulière à la période à laquelle vous allez réaliser le semis : il faut suffisamment d'humidité et de chaleur pour que le gazon lève rapidement. Au printemps, semez de mars à mai avec une préférence pour mai.

Une semaine avant le semis, il faut étaler de l'engrais pour gazon, que vous arrosez pour qu’il se désagrège et pénètre dans le sol. Le semis se réalise en étalant uniformément les graines en passages croisés. Ratissez ensuite pour enfouir légèrement les graines et repassez votre rouleau pour bien les mettre en contact avec la terre. A une hauteur d'environ 10 cm, le gazon est suffisamment enraciné pour que vous puissiez le tondre. N’hésitez pas à le tondre toutes les semaines, cela l’aidera à s’épaissir et à devenir bien touffu !

Petit 3 : Tondre oui mais quand ?

Mai et juin sont définis comme une période chaude et humide. Durant ces deux mois, tondez toutes les semaines votre pelouse pour que l'herbe se ramifie au lieu de se développer en hauteur. Donnez-lui également de l'engrais en granulés pour démarrer du bon pied !

Au printemps ou à la fin de l'été, rattrapez les trous de votre pelouse du à un mauvais développement ou à l'élimination de quelques mauvaises herbes. Pensez à les supprimer dès leur apparition. En été, tondez moins court pour que l'humidité reste plus longtemps dans le gazon.

Petit 4 : Dire by by à la formation de la mousse

Sachez que plusieurs facteurs favorisent le développement de la mousse : un sol à tendance acide, la présence d'humidité, un sol trop compact, un manque de lumière ou un manque d'engrais du gazon…

Pour éliminer la mousse et remédier au tassement du sol, optez pour une scarification de celui-ci soit avec un scarificateur manuel pour les petites surfaces ou électrique pour les plus grandes. La scarification consiste à creuser le sol de fins sillons. Cette opération appliquée dans les deux sens de votre pelouse vous permettra d'éliminer les mousses et d'aérer le sol. Recouvrez ensuite votre pelouse d'un bon terreau et éventuellement ressemez les parties abîmées avec du gazon de regarnissage.

Pour l'éliminer la mousse, vous pouvez aussi avoir recours à du sulfate de fer. Il agit comme un coup de fouet pour le gazon. Il permet d'acidifier le sol et d’éviter une repousse de la mousse.

Voilà ! Désormais, vous savez tout ce qu'il faut faire pour entretenir le gazon de votre nouvelle maison individuelle Tois de Province, fraichement sortie de terre !

 

 

 

 

 

 

Vous avez aimé ? alors partagez !

D'autres actualités