>
Nos conseils
>
>
Crédit immobilier : comment fonctionne le transfert de prêt ?
Réglementation   13.10.2014

Crédit immobilier : comment fonctionne le transfert de prêt ?

Qui peut en bénéficier, et dans quelles circonstances ?
Pour tout savoir sur le sujet, suivez le guide de Toits de Province, votre constructeur de maisons individuelles en Rhône-alpes.


Pour qui le transfert de prêt est-il intéressant ?

Le transfert de crédit peut être très avantageux dans deux cas de figure :

•   Vous avez fait l’acquisition d’un bien par le passé en bénéficiant d’un prêt à taux réduit, et aujourd’hui vous souhaitez le revendre et céder, par la même occasion, votre crédit immobilier.

•   Vous êtes déjà propriétaire et souhaitez vendre votre bien afin d’en acheter un nouveau. Vous souhaitez solder votre premier crédit et avez besoin de vous engager dans un second prêt pour faire l’acquisition de votre prochain logement.


Vendre votre bien ET votre prêt

Dans notre premier cas de figure, lorsque vous revendez votre bien, vous devez solder le capital restant. Souvent, un remboursement anticipé entraine des pénalités et des frais annexes.

Mais  le transfert de crédit vous donne la possibilité de céder à l’acheteur intéressé votre prêt et le bien concerné : cette transaction, pour le moment peu répandue en France, s’avère intéressante  pour les deux parties. En effet, elle permet au nouvel acheteur de bénéficier du même taux que l’ancien propriétaire. Donc, plus le taux de crédit est intéressant, comme ces derniers mois, plus l’offre est une opportunité pour les futurs acheteurs.

Il faut toutefois préciser que le transfert de prêt ne peut être exécuté si vous aviez contracté pour ce bien un prêt à taux zéro.


Vendre un bien et en acheter un autre avec plus de facilité

Dans le cas où vous vendez avec pour objectif de racheter et que vous  avez besoin de souscrire un nouveau prêt, le transfert de crédit peut vous permettre d’éviter des frais supplémentaires, comme le solde du premier crédit et l’ouverture du nouveau. Il vous suffit de contacter l’organisme prêteur muni du compromis de vente de votre premier bien, et de celui de l’achat en cours.

Afin que votre banquier  accepte le transfert, il faut que le montant de votre nouvelle maison soit au moins égal au capital restant dû dans le cadre de votre premier prêt.

 

Encore un conseil :

Le transfert de prêt peut-être une très bonne affaire au vu des taux exceptionnellement bas proposés actuellement par les banques et organismes de crédit. Afin de profiter à l’avenir d’un taux avantageux, assurez-vous auprès de votre banque qu’elle ajoute une mention dans le contrat indiquant que vous pourrez bénéficier des mêmes conditions de crédit si vous souhaitiez acquérir un autre logement dans le futur.

Vous avez un projet de construction de maison ? Découvrez les modèles de maisons individuelles Toits de Province :
Découvrez les modèles de maisons individuelles Toits de Province de plain-pied
Découvrez les modèles Toits de Province de maisons individuelles avec sous-sol
Consultez les annonces immobilières Toits de Province en région Rhône-Alpes

Vous avez aimé ? alors partagez !

D'autres actualités