>
Nos conseils
>
>
Les maisons Toits de Province : des matériaux sûrs, fabriqués près de chez vous !
Toits de Province   20.07.2018

Les maisons Toits de Province : des matériaux sûrs, fabriqués près de chez vous !

Les maisons Toits de Province : des matériaux sûrs, fabriqués près de chez vous !

Pour construire votre maison et satisfaire tous vos besoins , Toits de Province doit rassembler un nombre important de matériaux : ceux nécessaires à la maçonnerie, à la menuiserie ou encore aux finitions. Grâce à des fournisseurs fidèles et consciencieux, nous apportons aux clients la garantie d’une maison de qualité.

Une maçonnerie locale

De nombreux matériaux sont nécessaires à la maçonnerie. Pour l’ensemble des éléments, Roland Celette explique que nos partenaires se fournissent localement. « Les bétons sont produits et acheminés par des structures qui sont proches des chantiers. Il y a des centrales à béton un peu partout dans la région Rhône-Alpes. En fonction de la localisation de la construction, on va choisir la centrale qui va être la plus proche. » Même volonté pour les autres éléments. « Les ferraillages viennent de centres de production situés vers Grenoble. Les moellons peuvent quant à eux venir de Villefranche-sur-Saône ou de la région lyonnaise. » La majorité des maisons Toits de Province est réalisée avec ces matériaux de qualité à la provenance sûre.

Et les autres matériaux choisis près de chez vous

Pour les toitures il faut, là aussi, penser local : « nous faisons appel à des fabriques spécialistes de la tuile en terre cuite à Sainte-Foy-l’Argentière et près de Vienne à Seyssuel », poursuit notre expert de l’agence de Saint-Priest. Les fenêtres viennent également de fabricants locaux. Concernant la partie isolation, Toits de Province se fournit auprès d’usine de la région iséroise, notamment à Grenoble. Il existe également des concurrents de marque allemande mais leurs produits sont fabriqués, là-encore, dans la région ! Cette démarche répond à une philosophie : maîtriser ses choix, réduire l’emprunte carbone et, évidemment, réduire les coûts pour le client. « C’est indispensable car ce sont des matériaux lourds, l’impact transport est donc très important. »

Une exception : le carrelage

Pour le carrelage, en revanche, Toits de Province s’est retrouvé face à un paradoxe que Roland Celette doit expliquer à ses clients. « En France, on a très peu de fabricants. Et ils ne sont pas aussi compétitifs que les Italiens ou les Espagnols. Alors exceptionnellement, pour le carrelage, on n’a pas la proximité mais on est certain d’avoir la qualité. » Ces fournisseurs proposent en effet une offre très intéressante. « Ils ont un choix important et nous permettent de proposer une très belle gamme de carrelages à des coûts très compétitifs. »

Des matériaux de qualité…

Qualité : le terme revient souvent car il est évidemment le premier critère de choix des matériaux chez Toits de Province. Et ils sont tous rigoureusement choisis afin d’apporter du confort et de la tranquillité aux propriétaires pour longtemps. « C’est le cas des tuiles, par exemple, qui ont toutes des garanties minimums de 30 ans. Les fenêtres, elles, sont réalisées par des fabricants de taille moyenne qui font leur propre menuiserie avec un label concernant les vitrages et la solidité des ouvrants. Et les isolants retenus correspondent parfaitement aux normes d’isolation demandées pour les murs, les dalles ou les combles. »

Les maisons Toits de Province : des matériaux sûrs, fabriqués près de chez vous !

…et esthétiques !

Si les matériaux doivent résister au temps, ils doivent aussi être esthétiques. Dans ce domaine, il faut savoir répondre aux souhaits des clients. « C’est certain que le rendu compte beaucoup pour que l’on se sente bien chez soi et qu’on soit fier d’inviter ! Par exemple, pour les habillages de dessous de toits en PVC, il faut une parfaite finition pour que ce soit joli. Les finitions de crépi comptent également et dans la région, nous avons des fournisseurs qui proposent des rendus très esthétiques. » Pour les tuiles encore, de nombreuses variantes sont proposées grâce à toutes les possibilités offertes dans le secteur rhônalpin.

Des matériaux adaptés à la région

Roland Celette propose toujours à ses clients des matériaux qui conviennent à notre région. « Les matériaux doivent être adaptés à l’architecture de notre territoire, en accord avec le PLU de la commune choisie. C’est le cas pour les tuiles ou le crépi notamment. » Heureusement, les règles ne sont pas trop sévères. « Nous n’avons pas trop de contraintes de ce genre, hormis dans les secteurs plus montagneux au-dessus de Crémieu, Dolomieu où l’on va avoir des pentes de toit plus importantes et donc des tuiles un peu différentes. » Mais là encore, Toits de Province sait s’adapter : « nous avons des négociants locaux capables de répondre à ces contraintes. »

Toits de Province assure la veille technique

Les matériaux évoluent, les normes aussi… C’est pourquoi nos équipes sont toujours à jour des dernières évolutions techniques et réglementaires. « Nous faisons en sorte de proposer aux clients des matériaux toujours adaptés. » Certains types évoluent d’ailleurs davantage : « la base de la maçonnerie ne change pas beaucoup dans le temps. Ce qui se renforce, c’est plutôt l’isolation avec les normes RT 2012, et puis les systèmes de chauffage qui changent très vite. » Pour tous les matériaux, c’est donc le meilleur rapport qualité-prix qui compte avec des fournisseurs les plus proches et le plus fiables possible. « On a un rapport de confiance avec les fournisseurs avec lesquels on travaille depuis plusieurs années. » Et forcément, c’est de la sérénité en plus pour les clients !

Vous avez aimé ? alors partagez !

D'autres actualités