>
Nos conseils
>
>
Entretien de printemps : c’est l’heure de s’occuper de sa chaudière !
Tendances   04.05.2017

Entretien de printemps : c’est l’heure de s’occuper de sa chaudière !

Entretien de printemps : c’est l’heure de s’occuper de sa chaudière !

Basse température, à condensation, à bois ou encore à ventouse, votre chaudière peut se présenter sous différentes formes. Quel que soit le modèle, un entretien régulier est nécessaire pour un parfait état de marche. Et si vous profitiez du printemps pour effectuer un point complet sur votre appareil ?

C’est notre hantise à tous lorsque l’hiver est de retour et que les températures s’effondrent : que notre chaudière ne redémarre pas. Pour éviter ce scénario catastrophe, il est nécessaire d’effectuer un entretien régulier : au moins une fois par an.

Une opération qui évite les mauvaises surprises et qui, surtout, vous fera faire des économies.

Une chaudière à gaz, comment ça marche ?

Une chaudière gaz à condensation permet un chauffage et une production d’eau chaude sanitaire. Dans son fonctionnement, elle brûle un gaz qui va entraîner la production de chaleur. La chaudière à gaz utilise la vapeur d’eau de la fumée pour s’alimenter. Grâce au mécanisme, elle va refroidir la fumée et ainsi récupérer un maximum de chaleur. Ce type de chaudière est notamment adapté si vous possédez un circuit de chauffage central basse température.

Entretien obligatoire

L’entretien d’une chaudière à gaz est obligatoire et doit être réalisé par un professionnel.

Il se décline en 4 étapes :

  • le nettoyage du foyer de la chaudière et du brûleur,
  • la vérification de l’état des échangeurs,
  • le contrôle des organes de sécurité,
  • la surveillance (le réglage) de la combustion de la chaudière.

Cet entretien a pour but d’éviter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Ce gaz inodore et invisible fait d’ailleurs malheureusement chaque année 3 000 victimes en France.

Dispositif mal entretenu ou encore mauvais aération de la pièce, voilà pour les deux caractéristiques principales qui entraînent ce genre de dangers.

De manière plus générale, toute chaudière, dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts, doit faire l’objet d’un entretien annuel.

La référence en matière d’économies d’énergie

Si vous dépenserez en moyenne entre 130 € et 220 € pour entretenir annuellement votre chaudière (si l’opération est effectuée par un chauffagiste agréé), cette chaudière va vous faire réaliser d’importantes économies d’énergie. C’est même une référence en matière environnementale. Elle produit un meilleur rendement que les installations dites « classiques » et peut facilement être raccordée à un système d’installation de chauffage à eau chaude existant.

Pour l’ensemble de son catalogue de maisons individuelles de plain-pied et sur sous-sol, « Toits de province » travaille exclusivement avec des chaudières à gaz pour ses maisons. Solution tant économique qu’écologique, nos experts estiment que le recours à ce type d’équipements représente la meilleure façon de se chauffer.

C’est pour cette raison que « Toits de province » fait appel à des installateurs agréés, qui veilleront à la bonne mise en route de votre installation, en respectant les normes de sécurité en vigueur.

Pour toute information, n’hésitez pas à contacter nos conseillers à votre écoute ou à demander une étude personnalisée.

Vous avez aimé ? alors partagez !

D'autres actualités