>
Nos conseils
>
>
Une maison Toits Province peut évoluer en fonction de vos envies !
Toits de Province   28.06.2018

Une maison Toits Province peut évoluer en fonction de vos envies !

Une maison Toits Province peut évoluer en fonction de vos envies !

Un nouvel enfant, une famille recomposée ou tout simplement de nouvelles envies, l’habitation du 21e siècle doit pouvoir s’adapter à nous et pas l’inverse ! C’est pourquoi, lorsque vous faîtes construire, Toits de Province vous accompagne pour que votre maison puisse évoluer au gré de vos changements de vie. Une pièce en plus ou encore l’aménagement de combles, tout est possible pourvu que l’on y ait un peu pensé dès la construction. Philippe Peix, commercial Toits de Province, aide ses clients à préparer l’avenir…

Lorsqu’il rencontre de futurs propriétaires, Philippe Peix se rend souvent compte que « même si leur budget est limité, ils souhaitent toujours pouvoir se projeter sur le long terme. » La solution proposée est alors celle de la maison évolutive, une maison qui pourra s’adapter aux évolutions du foyer. L’idée est de se dire que « lorsqu’on fait construire sa maison, rien n’est figé et on pourra toujours la transformer par la suite. » En effet, pour faire face à des enveloppes parfois serrées, il y a des solutions et la maison évolutive en est une. En mettant une partie du projet en suspens, « on tombe dans un prix qui est plus raisonnable et qui passe dans le budget ». Un bon compromis pour réaliser tous ses souhaits !

Un garage plus grand pour une future chambre en plus !

Pour se garder la possibilité de faire évoluer sa maison, la meilleure solution se situe souvent du côté du garage. Pour Philippe Peix, la raison est simple : « C’est moitié moins cher de faire construire du non-habitable parce qu’il ne nécessite pas notamment de réaliser une isolation à la norme RT 2012 avec toutes les contraintes qui y sont liées. » Il est alors conseillé de faire dès le départ une plus grande annexe. « On peut faire un grand garage avec une pièce qui sera destinée plus tard à accueillir une chambre ou un bureau tout en gardant quand même un espace pour la voiture ou un atelier. » C’est aussi envisageable sur des garages en sous-sol, si ceux-ci ne sont pas totalement enterrés.

Une maison Toits Province peut évoluer en fonction de vos envies !
Maison surélevée au niveau du garage afin de créer une pièce en plus

Oui aux combles aménageables…

Autre solution, celle de combles aménagés au-dessus du garage. « On l’a fait quelques fois sur de petits terrains. Il s’agit de construire une maison à étage classique sur la base du modèle Calia et de créer par la suite une pièce au-dessus du garage en mansarde. On va alors surélever la toiture de manière à pouvoir faire une vraie pièce. » Il suffit de créer dans un premier temps un accès avec une porte isolante depuis le couloir de l’étage de la maison. « Vous aurez ainsi une porte qui donnera sur des combles à aménager. Pour l’électricité, c’est très simple, le tableau est en-dessous dans le garage. Et pour l’eau, on fait tirer les arrivées d’eau en attente et on prévoit les évacuations pour d’éventuels sanitaires. » Idéal pour un projet de suite parentale !

… mais pas n’importe comment !

Si les combles aménageables au-dessus d’un garage sont faciles et peu coûteux à concevoir, selon Philippe Peix, il n’en est pas de même pour des combles situés au-dessus des pièces principales. « Sur une partie étage où il y aurait déjà 3 chambres, il faudrait beaucoup surélever la maison et parfois on ne passerait pas en hauteur au niveau des règles d’urbanisme. De plus, les maisons sur 3 niveaux sont plus difficiles à revendre. » Philippe Peix préfère donc conseiller « d’agrandir sur le même niveau plutôt que de surélever encore la maison. »

L’extension, une solution parfois complexe

On peut aussi faire évoluer sa maison en lui ajoutant une extension. Mais attention, Philippe Peix préfère prévenir que c’est une démarche qui n’est pas anodine. « Il va falloir un nouveau permis de construire, une nouvelle étude thermique pour la RT 2012 et adopter un mode de chauffage identique à celui de la maison principale. On va être sur des coûts au m2 bien supérieurs à ceux de la maison principale. » Si on cherche une solution plus économique, il est donc préférable de faire tout de suite la maison à la taille souhaitée mais avec une partie en non-habitable susceptible d’évoluer.

Une maison Toits Province peut évoluer en fonction de vos envies !
Plan de la maison

Prévoir dès la construction les évolutions à venir

L’idéal, pour les familles qui souhaitent se laisser la possibilité de faire évoluer leur maison, est de le prévoir dès le lancement de leur projet de maison. « Cela se prévoit dès les plans de construction. On la dessine à la taille demandée au départ par les clients. Au début, on réalise la partie habitable aux normes et la non-habitable simplement avec toutes les ouvertures nécessaires. » Le commercial s’assure qu’au moment de l’emménagement dans la partie supplémentaire, il n’y ait rien à faire hormis prévenir l’assurance et les impôts de l’agrandissement de la surface habitable. Pour l’ajout d’une extension, Philippe Peix demande à ses clients de bien vérifier que ce sera possible. « Il faut s’assurer que ce sera réalisable par rapport à la taille du terrain, à l’implantation de la maison et aux règles d’urbanisme. »

Tous les profils sont concernés

Parmi les clients intéressés par la possibilité de faire évoluer la maison par la suite, il y a des primo-accédants avec projets d’enfants bien sûr, mais pas seulement. Car cela concerne également des familles recomposées ou encore des foyers qui veulent pouvoir accueillir un grand parent resté seul. Quelle que soit la situation de ses clients, Toits de Province fait en sorte de construire la maison qui saura les accompagner dans tous les moments de leur vie en privilégiant leur sécurité, leur bien-être et leur confort !

Vous avez aimé ? alors partagez !

D'autres actualités