>
Nos conseils
>
>
Projet VEFA Toits de Province : l’opportunité d’une maison de qualité à un prix abordable
Toits de Province   28.05.2018

Projet VEFA Toits de Province : l’opportunité d’une maison de qualité à un prix abordable

Projet VEFA Toits de Province : l’opportunité d’une maison de qualité à un prix abordable

1 an et demi après la remise des clés, nous avons rencontré M. et Mme Le Bourhis, heureux propriétaires d’une maison Toits de Province en VEFA sur la commune de Four (38). Avoir leur propre maison a toujours été un désir pour les Le Bourhis. Après avoir habité quelques années en appartement à Bourgoin-Jallieu, ils ont décidé de sauter mais à la condition que le projet réponde exactement à leurs attentes. La rencontre avec Thierry Martinet, technico-commercial chez Toits de Province a permis de donner corps à ce projet de vie. Récit…

Leurs besoins

Pour son premier achat, le couple avait des exigences précises « Nous voulions avoir minimum 3 chambres, un grand salon et un extérieur ». L’envie de départ était une construction libre, mais les prix exorbitants et les terrains qui n’étaient pas là où le couple le souhaitait, ont eu raison de cette option. Puis vint la rencontre avec Thierry Martinet, de Toits de Province. « La présentation de maison correspondait assez idéalement à ce qu’on recherchait et nous avons eu, ma femme et moi, un très bon feeling avec lui, ce qui est important quand on se lance dans un projet tel que la construction d’une maison ! » Malheureusement, toutes les maisons de ce programme en VEFA avaient déjà trouvé acquéreurs. Presque, car l’un des acheteurs n’avait encore signé le contrat. « Ni une ni deux, nous avons posé une deuxième option sur cette maison et nous l’avons eue ! »

Acheter en VEFA, quèsaco ?

Surtout utilisé en milieu urbain, la vente en l’état futur d’achèvement (VEFA), est devenue le contrat le plus utilisé en matière de construction d’immeubles collectifs. Elle permet d'acheter un bien immobilier encore inexistant ou en cours de construction. Généralement réalisée sur plan, cette solution immobilière ne diffère pas d'une transaction classique. Un contrat de vente est alors conclu entre l'acquéreur et le promoteur. À la signature, l'acquéreur devient propriétaire du sol puis de l'habitation au fur et à mesure de sa construction. Très prisée par les maires des villes et villages, elle permet d’avoir une unité architecturale grâce à des finitions et aménagements extérieurs finis, bien réalisés et similaires.

Acheter en VEFA permet notamment d’avoir de nombreux avantages financiers :

  • Bénéficier de frais de notaire réduits, passant de 8 à 10% du prix du bien pour l’ancien à 2 à 3% pour le neuf en VEFA ;
  • Tout un dispositif d’aides financières est réservé pour l’acquisition d’une première résidence principale ;
  • L’acquisition d’un bien neuf dont la construction n’est pas terminée, permet d’échelonner le financement du bien par rapport à l’avancée des travaux ;
  • Devenir propriétaire d’une VEFA, c’est la garantie d’une facture énergétique en baisse avec une construction répondant aux dernières exigences de la réglementation thermique.

Une fois les travaux finis, vous possédez une maison clé en main et prête à être habitée.  

Des avantages indéniables qui ont séduit notre couple, heureux propriétaires depuis novembre 2017, d’une maison Toits de Province en VEFA.

L’accompagnement Toits de Province

La première approche avec les plans s’est faite au cabinet de Bourgoin-Jallieu guidé par Thierry Martinet. Car il était encore difficile de se projeter pour le couple. « Avec un terrain nu et des plans sur papier, il a fallu avoir de l’imagination et ne surtout pas avoir peur. » La solution la plus simple pour aider à la projection a été de faire visiter aux futurs acquéreurs une maison à peu près similaire. Thierry Martinet confirme « à ce moment-là, on était au stade de la pré-commercialisation du projet, les clients visitaient et posaient des options sans signer de réservation. Il a fallu expliquer en détail et faire visiter des maisons semblables, montrer ce qu’on fait sur d’autres communes, pour que les clients se rendent compte à quoi leur maison va ressembler. » Une fois les plans vus et validés, le couple s’est rendu compte de quelques incomplétudes. « Nous avons demandé s’il était possible de faire des modifications », évidemment la réponse de Toits de Province a été positive. « Les clients ont souvent des idées arrêtées, mais ne prennent pas forcément en compte le côté technique, détaille Thierry Martinet. Nous sommes là pour leur dire quand c’est possible et quand ça ne l’est pas. Notre objectif est que les travaux se passent bien, il est donc primordial d’avoir cette notion de conseil et d’accompagnement pour ne pas avoir de mauvaise surprise à la fin des travaux ! »

Les travaux ont débuté en mars 2016 et la remise des clés s’est faite en novembre 2016. « Il n’y a eu aucun souci, les travaux se sont finis dans les temps ! » Après la réception des clés, les Le Bourhis ont pu réaliser les finitions et meubler leur nouveau cocon familial !

Vous avez aimé ? alors partagez !

D'autres actualités