1. Toits de province
  2. Réalisations
  3. Une maison d’architecte, dans le budget imparti.

Une maison d’architecte, dans le budget imparti.

Une maison d’architecte, dans le budget imparti.
  • Plain pied
  • 5 pièces
  • 4 chambres
  • surfaces 145 m²
  • 45 mn de Lyon
  • 145 000€

Nos clients

Kévin et Cindy P. sont jeunes parents de 2 enfants. En 2019, ils décident de construire leur première maison aux portes de l’Isère, à 45 minutes de Lyon.
Une maison Toits de Province de 117 m2 au style contemporain, livrée début 2020.

La maison en détails

  • 1 toit et 2 intrusions de toiture avec des angles coupés pour donner du cachet en extérieur
  • Des menuiseries couleur anthracite
  • La façade bicolore blanc cassé et grise
  • Une grande porte de garage sectionnelle motorisée
  • Des volets roulants connectés
  • Un carrelage en 60x60 dans le séjour et cuisine
  • Une faïence murale, douche italienne et baignoire dans la salle de bain

Une maison d’architecte, dans le budget imparti.

A quoi peut ressembler votre maison ?
Rencontrons-nous pour définir vos besoins, vos envies et imaginer un premier plan ensemble.

Une maison avec des décrochés de toits pour un style « architecte »

Certains imaginent d’abord leur suite parentale, d’autres leur terrasse, beaucoup, comme Cindy et Kevin P., imaginent avant tout la pièce de vie et la forme de la maison.

« Initialement, nous étions plutôt partis sur une forme en L, à laquelle nous voulions rajouter un bloc carré, accolé, vraiment décroché du reste. Nous avons fait évoluer le dessin pour entrer dans notre budget sans toucher au style final. Nous avons un toit central et une sorte de S qui permet 2 décrochés qui nous plaisent vraiment. » explique Kevin P.

Plus qu’une question d’alphabet, le plan de la maison constitue un vrai sujet financier et technique accompagné par les équipes de Toits de Province…

Une maison d’architecte, dans le budget imparti.
Une maison d’architecte, dans le budget imparti.

Le conseil de Régis Rigollet, directeur technique de Toits de Province.

« Les deux impératifs étaient de respecter le choix esthétique de nos clients, tout en rationalisant le budget et donc la technique de construction du toit.
Pour M. et Mme P., la maison possédait sur le dessin de départ un décalage d’une pièce complète par rapport à la pièce de vie centrale.
Cette pièce décalée, nous l’avons reculée légèrement dans la structure de la maison. Cela nous a permis de passer de 3 toits à 1 seul toit en barre au centre de la maison, tout en conservant les décalages esthétiques. 
Le rendu final est proche de l’attendu de départ, nous avons gagné au moins 10 à 15 000 euros de budget et surtout une bien meilleure étanchéité avec un seul et unique toit. »

Quelles sont les bonnes questions à se poser pour bien concevoir sa maison ?

« Au départ, nous avions prévu de gérer la construction de la maison nous-mêmes »

Kevin P.

« Nous avions acheté le terrain, fait réaliser le plan et étions même en train de déposer le permis de construire. Nous pensions faire des économies en procédant seuls.
Nous en avons certainement fait plus en appliquant les conseils des équipes de Toits de Province !
Sur la forme de la maison, les toits, mais aussi sur l’orientation des pièces pour gagner en lumière, la position de la maison sur le terrain, la position des pièces… même la position de notre lit !
Des conseils pour construire, mais aussi pour se projeter si on veut faire une piscine un jour, garder des accès sans être jamais bloqués, choisir un type de chauffage en imaginant nos coûts pour l’avenir, etc.
D’une maison que nous voulions gérer nous-mêmes, nous avons finalement signé pour une maison totalement finalisée, presque clés en mains avec seulement les peintures et parquets flottants des chambres à poser. Même la faïence de la salle de bain était déjà appliquée. Aujourd’hui c’est un soulagement, et nous n’aurions jamais emménagé en janvier 2020 en commençant à construire en juillet 2019. »

Une maison d’architecte, dans le budget imparti.

Pourquoi avez-vous choisi Toits de Province pour construire votre maison ?

« Nous avons signé pour la sérénité, en comprenant qu’il ne s’agissait pas de simples conseils avant la construction, mais aussi d’une expertise essentielle à avoir pendant le chantier. Nous n’aurions pas pu tout gérer.
Là le budget est tenu, le délai est tenu, et nous n’avons pas eu à courir après les finitions et les artisans.
Même les banques finalement sont plus sereines face à un projet de constructeur connu et reconnu, plutôt qu’une somme d’artisans à payer avec nécessairement des dépassements de budget. » Cindy P.