>
Nos conseils
>
>
Quelle crédence pour ma cuisine ?
Tendances   20.04.2017

Quelle crédence pour ma cuisine ?

Quelle crédence pour ma cuisine ?

La crédence est l’élément décoratif de première importance dans le cadre de l’aménagement d’une cuisine. Quelle crédence choisir ? Comment assurer un parfait mélange de couleurs ? Suivez le guide !

Le parfait mélange

Si vous optez pour la mise en place d’une crédence (ce qui n’est pas obligatoire mais fortement conseillé par les professionnels), cette dernière doit être en accord avec le plan de travail et les meubles de votre cuisine, afin que le mélange et l’aspect visuel soient harmonieux.

Il existe plusieurs types de crédence. De l’imitation « carreaux de ciment » à l’esprit « béton », en passant par les crédences en inox (attention, elle n’aime pas les traces de doigts), verre, ou bien en corian (matériau couramment utilisé dans la fabrication des plans de travail de cuisine), les possibilités qui s’offrent à vous sont multiples.

Un rôle de protection

Outre l’aspect esthétique qu’elle donnera à votre cuisine, la crédence possède avant tout un rôle de protection. Cacher les traces, combler les parties détériorées par la saleté et l’usure, voilà notamment à quoi va vous servir votre nouvelle crédence. Pour protéger vos murs de façon efficace, un système de hauteur est mis en place.

Sur les conseils de professionnels, vous pouvez ajuster le niveau de votre crédence. Elle peut être basse (20 à 25 cm de hauteur), en dosseret (10 à 20 cm), ou haute. Sachez que les crédences dites classiques se situent entre 70 et 80 centimètres de hauteur, ce qui permet d’avoir un espace assez conséquent qui évitera les projections de saletés. Il ne faut pas négliger la zone de cuisson, où votre crédence devra être posée avec une hauteur supplémentaire, de façon à ce que vos murs s’en trouvent entièrement protégés.

La crédence peut donner une nouvelle vie à votre aménagement. Murs pas totalement droits, cuisine abimée, la crédence est l’élément décoratif (abordable en termes de prix) qu’il vous faut. De plus, si vous optez pour cette solution, sachez qu’elle se décline en de nombreux coloris qui reflèteront vos idées et vos envies.

Les 5 critères de choix

Sauf cas exceptionnels (crédences en verre notamment), vous pouvez vous-même poser votre crédence. Cela dépend du type que vous aurez choisi. Certaines sont autocollantes, et se posent très simplement. « Toits de Province » a sélectionné pour vous 5 critères qui ne vous feront plus hésiter une minute à l’heure d’opter pour la pose d’une crédence :

- l’esthétique (vous choisissez vous-même les matériaux utilisés de façon à ce que le rendu s’intègre parfaitement à vos envies),

- la facilité d’entretien (la quasi-totalité des crédences se nettoient d’un coup d’éponge mouillée),

- la résistance à la chaleur (si le soleil tape très fort cet été, votre crédence n’en sera que davantage brillante, aucun risque de coulure),

- l’étanchéité (car il est aussi important d’avoir un aménagement résistant à d’éventuelles fuites d’eau)

- la longévité (parce que les crédences sont de plus en plus tendances et reviennent à la mode. Les décorateurs d’intérieur travaillent sur des produits qui permettent d’entretenir votre crédence durant de nombreuses années). Notez enfin qu’il est facile de changer de crédence, et de l’adapter à tout moment en fonction de vos envies.     

Vous avez aimé ? alors partagez !

D'autres actualités